16 jours d’activisme au Kasaï  Central : L’ONG FMMDI dit non « aux violences sexuelles faites aux femmes » 

C’est en prélude de la campagne de 16 jours d’activisme sur la lutte contre les violences faites aux femmes et aux jeunes filles VBG que l’organisation non gouvernementale femme main dans la main pour le développement Intégral (FMMDI), a procédé le weekend dernier à une série des sensibilisations au chef-lieu du Kasaï Central.

La thématique « moyens et stratégies à mettre en place pour la réduction des cas des violences sexuelles et celles basées sur le genre dans l’espace Kasaï » a fait objet d’une réflexion autour de plus de 150 femmes bénéficiaires du projet justice, autonomisation et dignité de la femme et jeune fille (JAD) dans son volet RSE .

Devant la presse locale, Nathalie Kambala Luse, directrice pays de l’ONG FMMDI  a indiqué que l’objectif visé  par ces activités est de mobiliser les femmes et jeunes filles à transcender les barrières socio-culturelles afin de vivre dans une communauté égalitaire.

A l’en croire, les acteurs ayant suivi différentes formations sur les aspects liés aux VBG dans la province du Kasaï Central, sont déployés sur terrain dans l’intérêt de sensibiliser les populations sur la cause qui est les VBG notamment dans les écoles , églises et avenues.

Rappelons que les activités de la campagne de 16 jours d’activisme ont pour thème principal « unissons-nous pour mettre fin aux violences faites aux femmes et jeunes filles »

Alain Nkongolo