Angola-Saga « Luanda Leaks » : Isabel dos Santos engage des poursuites judiciaires contre les médias

Selon AFP ,la femme d’affaire angolaise Isabel dos Santos a indiqué avoir entamé des démarches judiciaires contre les médias qui ont publié l’enquête « Luanda Leaks » sur l’origine de sa fortune.

Isabel dos Santos, fille de l’ex-président angolais Eduardo dos Santos, a porté plainte contre plusieurs médias, selon un communiqué daté de lundi.

Le 19 janvier une trentaine de médias membres du Consortium International des Journalistes d’Investigation – parmi lesquels la BBC, le New York Times et Le Monde – ont publié une enquête concluant que la femme d’affaires aurait « siphonné l’économie angolaise » et accumulé de manière frauduleuse une fortune estimée à 2,1 milliards de dollars.

« Je réfute les allégations infondées et les affirmations fausses et j’informe avoir entamé les démarches pour agir légalement contre l’ICIJ et les partenaires de l’ICIJ », a indiqué Mme dos Santos dans son communiqué.

Pour ces poursuites judiciaires, Mme dos Santos sera représentée par le cabinet international d’avocats Schillings Partners, basé au Royaume Uni, a précisé la milliardaire qui vit entre Londres et Dubaï.

« Au cours des dernières semaines j’ai été la cible d’une campagne intensive et concertée, orchestrée par plusieurs médias », a ajouté Mme dos Santos, proclamée femme la plus riche d’Afrique par le magazine américain Forbes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.