Ballon d’or : Sadio Mane perd le trophée en avance face à Karim Benzema

La victoire du Real Madrid face à Liverpool 1-0 samedi soir place l’avant-centre madrilène Karim Benzema en grand favori pour le Ballon d’Or devant le joueur de Liverpool Sadio Mané.

L’un a ébloui l’Espagne, l’autre conquis l’Afrique : le goleador français du Real Madrid Karim Benzema et l’attaquant sénégalais de Liverpool Sadio Mané se sont affrontés samedi (21h00) en finale de Ligue des champions, pour un duel en forme de dernière marche vers le Ballon d’Or.

La victoire du Real Madrid samedi tue probablement tout suspense : sauf coup de théâtre, Benzema deviendra le premier Français à être sacré Ballon d’Or depuis son ancien entraîneur Zinédine Zidane en 1998.

Benzema, « l’excellence »
Il est difficile d’imaginer la plus prestigieuse récompense individuelle du football, qui sera décernée le 17 octobre, échapper à l’avant-centre madrilène qui, à 34 ans, vient de signer la meilleure saison de sa carrière.

Avec 44 buts et 15 passes décisives en 45 matches en club cette saison, Benzema a porté son équipe vers un 35e sacre en Liga fin avril, avant une éventuelle « décimocuarta » (14e) inespérée en C1.

« C’est l’excellence, c’est Karim, évidemment. (…) Moi, je suis à fond pour que ce soit un joueur français (qui l’ait, NDLR). De par ce qu’il fait avec son club tout au long de l’année, et avec nous aussi en équipe de France, oui, il le mérite », a assuré le sélectionneur français Didier Deschamps dans un entretien à beIN Sports, dimanche.

C’est l’un des meilleurs joueurs du monde, probablement le meilleur avant-centre du monde et peut-être le joueur le plus sous-estimé de l’histoire

Aleksander Ceferin, président de l’UEFA

« C’est l’un des meilleurs joueurs du monde, probablement le meilleur avant-centre du monde et peut-être le joueur le plus sous-estimé de l’histoire », a assuré le président de l’UEFA Aleksander Ceferin, dans un entretien à l’AFP.

« Il a encore pris plus de poids sur ses épaules. Il a marqué des buts mais pas seulelment, il pousse l’équipe, même dans les moments difficiles », a renchéri le gardien madrilène Thibaut Courtois.

Benzema n’a pas marqué à Saint-Denis. Auteur de 15 buts en Ligue des Champions, il ne battra pas, ni n’égalera, le record sur une campagne de C1 de son ancien coéquipier Cristiano Ronaldo (17 en 2013-2014). « Les records sont faits pour être battus », a souri l’attaquant français dans un entretien sur le site de l’UEFA.

Avec ce cinquième sacre européen samedi, l’international français égale néanmoins les cinq trophées décrochés par son ancien partenaire Cristiano Ronaldo, une unité derrière le recordman Paco Gento (6 titres en C1).

Mané, « une machine ».

« Mon but absolu? c’est le Ballon d’Or. Dans la vie? il faut rêver, le rêve est permis à tout un chacun », avait dit Sadio Mané..

Avec cette défaite, la star sénégalaise de Liverpool semble définitivement distancé dans la course au Ballon d’Or, lui qui était en lice pour devenir le deuxième Africain à le remporter après le Libérien George Weah en 1995.

Avec AFP