Beni : le ministère public requiert 10 ans de prison contre 8 militants de la Lucha

Category: Société 97

10 ans de prison est le nombre d’années requis par le ministère public contre 8 militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) accusés pour destruction méchante et violation de la sentinelle.

Le réquisitoire de l’organe de la loi a été présenté au cours de l’audience tenue ce vendredi 15 janvier dans la salle de la mairie de Beni, à l’issue de la plaidoirie du conseil des prévenus.

Le verdict du tribunal de Beni est attendu le mercredi 20 janvier 2021.

Les huit militants de la Lucha étaient arrêtés le 19 décembre, au cours d’une manifestation demandant le départ de la Monusco.

Related Articles