Coopération : Les Etats Unis s’engagent à accompagner la RDC en 2022 dans plusieurs domaines de la vie nationale

Le premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde a échangé ce vendredi 20 janvier 2022 avec l’ambassadeur américain, Mike Hammer à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo.

L’unique point à l’ordre du jour de ces échanges était axé sur les relations bilatérales entre les deux nations.

D’après ce diplomate qui s’est confié à la presse au terme de l’audience, il y a beaucoup d’intérêt, du côté américain, de faire avancer ces relations bilatérales entre Kinshasa et Washington.

« C’est le début de l’année 2022. Je suis venu pour discuter avec monsieur le premier ministre sur la manière de continuer à faire avancer nos relations bilatérales, notre Partenariat privilégié pour faire avancer la paix, la prospérité, et la préservation de l’environnement. Nous avons un agenda très chargé. Je reviens des USA où j’ai eu des réunion avec la Maison blanche, le Département d’État, et mes collègues à Washington. Il y a beaucoup d’ intérêt à faire avancer nos relations », a-t-il déclaré.

À l’en croire, la situation sécuritaire et la lutte contre le terrorisme dans l’Est de la RD Congo a aussi fait l’objet d’une d’échange. Les deux personnalités ont également scruté les mécanismes visant à inciter les investissements américains en RDC, a indiqué Mike Hammer.

Tout en soulignant la question de la protection de l’environnement pour laquelle la RD Congo est au centre des enjeux mondiaux, l’ambassadeur des USA à Kinshasa a évoqué une « possible visite de haut niveau des personnalités américaines » avec Sama Lukonde.

« Nous avons aussi parlé de la détermination, de la vision du président Tshisekedi de faire de la RDC un pays solution dans la lutte contre les changements climatiques. Il a été question de voir comment les USA peuvent aider la RDC à préserver le bassin du Congo. C’était de bonnes discussions comme toujours. J’espère que cette année 2022 sera une année d’actions, pendant laquelle, les deux pays peuvent faire avancer les intérêts mutuels et leurs affaires importantes pour nos populations, le peuple congolais et le peuple américain. Les échanges se sont déroulés dans un très bon climat avec le premier ministre », a-t-il renchéri.

Et d’ajouter : « Nous avons discuté de la possible visite de haut niveau des personnalités américaines. Il y a beaucoup d’intérêt sur la RDC maintenant suite au leadership du président Tshisekedi et à l’importance de ce pays en Afrique avec la fin du mandat du président Tshisekedi à la tête de l’union africaine. En effet, la RDC est très engagée diplomatiquement en Afrique et dans le monde et les USA voudraient continuer cette bonne amitié pour faire avancer nos intérêts communs dans le respect mutuel avec toute la détermination de faire avancer la prospérité pour nos deux pays ».

Signalons que depuis l’avènement du président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo au pouvoir en janvier 2019, les États-Unis d’Amérique entretiennent un Partenariat privilégié pour la paix, la prospérité et la protection de l’environnement avec la RD Congo.