Covid-19 en RDC : Tshisekedi émet les doutes  sur l’efficacité du vaccin utilisé dans son pays « Moi-même, je n’en étais pas convaincu de AstraZeneca »

Category: Santé 618

La question liée au vaccin AstraZeneca n’a pas été oubliée ce jeudi 1er juillet 2021 devant la presse par le Président de la République FélixTshisekedi.

Selon lui , il ne s’est jamais fait vacciner contre Covid-19 avec AstraZeneca pour raison de l’ « inefficacité » qui a été démontrée en Europe à quelques jours du début de vaccination en RDC.

« Nous étions prêts à lancer la campagne de vaccination. La veille, j’ai vu cette information (inefficacité d’AstraZeneca, ndlr) à la télévision d’abord puis dans les réseaux sociaux. J’ai transféré cette information au ministre pour lui dire attention, demain nous lançons la campagne de vaccination mais regardez ce qui se passe en Europe. Tous ces pays scandinaves de l’Europe de l’Ouest avaient pris la décision de suspendre AstraZeneca. Ils estimaient que ce n’était pas efficace. A fortiori, nous qui avions bénéficié de ce produit, on ne pouvait qu’aller dans le même sens », a-t-il déclaré .

Et d’ajouter :

« A partir du moment où ces pays ont pris les mesures de précaution vis-à-vis d’AstraZeneca, eux qui en connaissent les propriétés et qui l’ont fabriqué, nous aussi à fortiori, nous étions dans l’obligation de suspendre cela. Nous l’avions suspendu pendant 1 mois jusqu’au moment où ailleurs on a levé cette mesure mais il y a eu des pays qui ont carrément interdit ce vaccin ».

Il promet de se faire vacciner dans les jours à venir avec les nouveaux produits attendus et qui, selon lui, ont démontré toute leur efficacité.

« Moi, j’ai demandé les avis des uns et des autres pour savoir si c’était dangereux pour la consommation de nos compatriotes (AstraZeneca, ndlr). Moi-même, je n’en étais pas convaincu. Aujourd’hui, il y a d’autres vaccins beaucoup plus efficaces qui vont arriver au courant de ce mois. Et là, je le dis, vous verrez je vais me présenter pour me faire vacciner », a ajouté Félix Tshisekedi.

Et de conclure :

« Je n’ai pas eu tort avec le vaccin AstraZeneca. Même en parlant avec mon homologue rwandais, il m’a laissé entendre qu’il y a eu quatre décès de personnes vaccinées deux fois et qui ont recontracté le virus avant de décéder. C’est-à-dire qu’il y a un problème avec ce vaccin ».

Related Articles