Culture : Fally Ipupa désormais  « prince de la culture Ekonda »

Après son concert historique au stade des Martyrs de la panthecote de Kinshasa, l’ancien sociétaire du quartier Latin International, Fally Ipupa, vient être intronisé « Prince de la culture Ekonda » par le peuple Anamongo.

La cérémonie a eu lieu, ce mercredi 16 novembre 2022 à Kinshasa, en présence de la ministre de la Culture Arts et Patrimoine Catherine Kathungu.

Selon la Cellule de Communication de la ministre de la culture, arts et patrimoine, ce chanteur de la rumba congolaise a été prié de protéger l’identité de ce peuple qui est présent dans 13 provinces de la République Démocratique du Congo et dans quelques pays d’Afrique.

« Je te demande de protéger l’identité de ce peuple et surtout de sauver les œuvres culturelles en zones d’insécurité », a dit la ministre de la culture.

Précisons que les « Ekonda » sont une population d’Afrique centrale, surtout présente en République Démocratique du Congo.
Des communautés liées au grand clan des Mongos originaires des régions du Haut-Nil (grands lacs), qui appartiennent au grand groupe linguistique « Ngala ».