Daniel Safu : « Le jour où cette loi de l’UDPS dite Tshiani sera votée, si c’est à 8h , à 9h ce régime tombe »

L’Assemblée nationale de la RDC a adopté, moyennant amendements, ce mardi 21 mars, le calendrier de la session ordinaire de mars 2023.

Parmi les matières à traiter par les députés nationaux figure la proposition de loi Tshani portée par le député Nsingi Pululu.

Cette dernière consacre l’accessibilité aux postes de souveraineté notamment la présidence de la République qu’aux congolais nés de père et de mère.

En réaction, le parti de Moïse Katumbi menace de faire tomber le régime si cette loi qu’il qualifie du laboratoire de l’UDPS passe au parlement.

« Loi de l’UDPS en perte de vitesse. Le problème de la nationalité a été réglé à Sun City en Afrique du Sud. À l’heure actuelle, l’espoir des congolais c’est Moïse Katumbi. Le jour où cette loi sera votée, si c’est à 8h, à 9h ce régime tombe » , réagit Daniel Safu , communicateur de Ensemble pour la République

Back To Top