Éliminatoires CAN 2023 : la FECOFA rejette la demande du Gabon concernant le report du match de ce samedi à Kinshasa

On tient le premier feuilleton de ces éliminatoires de la CAN 2023. Bloquée à Barcelone depuis 24h suite à un problème technique qui a frappé son vol parti de Paris, la sélection du Gabon risque de ne pas être à Kinshasa à temps pour affronter la RD Congo samedi à l’occasion de la 1ère journée des qualifications (coup d’envoi à 18h heure française).

«Depuis ce matin, la compagnie tente de trouver une solution alternative pour permettre à l’équipe nationale de rallier Kinshasa avec un autre appareil. Malheureusement, il se pose toujours le problème d’autorisation. L’affréteur multiplie tous les scénarios possibles pour trouver une issue favorable», a expliqué ce vendredi la Fédération gabonaise (Fegafoot). «Devant cette situation, la Fegafoot a adressé une correspondance à la CAF pour solliciter le report du match de 24 h. Selon l’instance faîtière du football africain, une telle option doit avoir l’aval de la fédération sœur du Congo (Fecofa, ndlr).»

Et c’est tout là le problème. En froid avec son homologue gabonaise depuis l’affaire Guelor Kanga et agacée par le manque de communication des Panthères, la Fecofa a refusé cette requête. «La Fecofa vient de rejeter cette demande qui lui a été adressée par le département des compétitions de la CAF. La Fegafoot se fera le devoir de communiquer avec des éléments factuels au cas où la situation connaîtrait une autre tournure.» Tendu…

Avec Afrikfoot