Fermeture du stade des jeunes de Katoka: Halte à l’intox, le président de l’US Tshinkunku Alexy Kayembe non impliqué de près ou de loin !

Une forte campagne sur les réseaux sociaux et dans la presse écrite, tendant à endosser la responsabilité sur la fermeture du stade des jeunes de Katoka au chef-lieu du Kasaï Central au président de l’Union Sportive Tshinkunku Alexy Kayembe De Bampende, a été observée depuis mercredi dans certains médias.

Pour en avoir le coeur net, quelques professionnels des médias de la capitale ont mené une investigation urgente dans cette affaire et contacté les sources proches du gouverneur intérimaire Tharcisse Kabatusuila et celles de la Fédération Congolaise de football Association pour avoir de clarté et de lumière.
Résultat: Plus d’intoxication et de peur que de mal sur le président des corbeaux kanangais.

Interrogé sur la polémique créée dans les médias, un des membres influents du cabinet du gouverneur de province qui suit le dossier, a tenu à rappeler à l’opinion qu’au delà de sa mission politique, Alexy Kayembe De Bampende est un sportif et responsable d’un grand club de l’espace Grand Kasaï. C’est à ce titre qu’il est associé ou intéressé par les autorités provinciales à chaque fois que le besoin se manifeste pour l’intérêt supérieur de la population.

La même version des faits rapportée par une source interne de la cellule de communication se l’équipe .

”Le cas en question est la fermeture du stade des jeunes où le gouvernement provincial après la non homologation de ce dernier par la FECOFA pour le championnat national ligue 1, s’est investi au mois de septembre 2021 lors du séjour kinois du gouverneur ai Tharcisse Kabatusuila à lancer les travaux pour une durée de 45 jours. C’est à ce titre que le président Alexy a été approché par l’autorité provinciale pour son accompagnement entant que sportif d’un grand club de la capitale. Son souci était de voir Tshinkunku jouer tous ces matchs à la maison, une initiative saluée et soutenue par le président des corbeaux car cela va donner un sourire au public sportif qui attend soutenir leur club » argumente t-elle

Et de poursuivre :

« D’ailleurs le président Alexy Kayembe s’est beaucoup investi pour la réouverture dudit stade avec son apport de taille convenu avec l’exécutif provincial. Donc aucun souci en lui d’instruire x ou y pour le blocage des travaux. N’eut été le retard pris par la machine de compression de la pelouse et le transport de cette dernière, tout devrait être bouclé. Donc cette intoxication de l’opinion pour des fins inconnues n’a pas sa place d’être »

La même source martèle que le président de l’US Tshinkunku est déterminé d’accompagner la vision du président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour le désenclavement du Kasaï Central à l’instar d’autres provinces dont la réalité est palpable depuis son avènement au pouvoir. C’est dans cette optique qu’il compte accompagner le nouveau gouverneur élu pour le finissage dudits travaux du stade des jeunes afin de permettre à la FECOFA d’autoriser la reprise du championnat national.

”Tout le reste, c’est juste pour faire du buzz pour des raisons inavouées.”, conclut la même source.