Foot-Crise au Mazembe : Voici le message de Moïse Katumbi aux supporteurs

Category: Sport 118

Le président du TP Mazembe s’est adressé aux supporteurs le vendredi 26 mars 2021 à Lubumbashi. Moïse Katumbi a dessiné le tableau que traverse son club avant de donner ses orientations pour un avenir meilleur.

VOICI CE LONG MESSAGE DANS SON INTÉGRALITÉ.

« Je m’adresse ce jour aux supporteurs du TPM. Beaucoup en ce moment se sont découragés par rapport aux résultats. Un vrai Badiangwena n’abdique pas. Je vous demande de donner un peu plus de temps à Pamphile MIHAYO qui est revenu d’Europe il n’y a pas longtemps. Toutes les grandes équipes du monde connaissent des problèmes sérieux, je cite le FC Barcelone ou encore la Juventus, le TPM n’est pas exempté. L’équipe manque de l’appui du 12ème homme, ses fervents supporteurs. Nous n’avons jamais perdu dans notre stade, mais c’est arrivé en l’absence des supporteurs. »

La jeunesse pour garantir un avenir meilleur

« Je vous exhorte à reconnaître tous les sacrifices que nous faisons pour notre club. Pour ceux qui parlent du mauvais recrutement, il est vrai qu’un ou deux joueurs n’ont pas apporté de satisfecit par rapport aux attentes mais sachez que nous avons les jeunes de nos académies. Le football aujourd’hui se bâtit sur la jeunesse, Kylian MBAPE avec le PSG, DIALLO au Manchester United et les autres jeunes de Barcelone ou au Real Madrid. Les entraîneurs leurs font confiance et ils progressent. Ce sont des jeunes comme nous les avons chez nous, nous devons donc leur faire confiance.

Je ne comprends pas pourquoi certains supporteurs exigent qu’on mette les jeunes dehors au profit des joueurs plus âgés. Nous devons être responsables dans nos choix et en accompagnant l’équipe dans les moments difficiles comme celui que nous traversons. Aux supporteurs, je répète que nous avons plein de jeunes talentueux, quelques-uns avaient intégré l’équipe l’année dernière, ils manquent encore d’expérience mais cela viendra sûrement. »

Le TPM ne gagnera pas tous ses matchs

« Je ne serai pas le président qui gagnera tous les matchs. S’il existe un président qui remportera toutes les rencontres, amenez-le à la tête du club. Je suis un président qui investit de gros moyens pour l’équipe professionnelle malgré la conjoncture actuelle due à la COVID-19. J’ai aussi injecté beaucoup d’argent dans nos académies qui hébergent les enfants durant toute la saison. Je ne regrette aucunement cet argent, je reste confiant, car un jour nous récolterons les fruits de nos investissements. Faisons confiance à nos jeunes comme on l’a fait avec Jackson MULEKA et les autres. Le plus important est d’être ensemble.

Je n’aime pas les critiques négatives, au contraire j’apprécie ceux qui apportent les solutions aux problèmes. Les bons supporteurs sont ceux qui vont rester fidèles pendant cette période difficile. Parlons un peu du FC Barcelone avec son gros budget – plus important que celui des quatre provinces du Katanga réunies – pourtant les Catalans viennent vient d’être éliminés en Ligue des Champions. Nous devons être conscients en évitant d’indexer ou de trouver un sorcier, cet homme par qui tous les malheurs du club arrivent… »

Nous avons espoir, nous nous battrons jusqu’au bout

« Nous allons en Algérie avec le ferme espoir de ramener un résultat positif. Nous nous battrons comme nous l’avons fait en Afrique du Sud où nous avons juste manqué de chance. Depuis que je dirige l’équipe, nous avons déjà connu des moments de disette tout comme les heureuses périodes des trophées. Le TPM est un grand club qui n’a pas été construit en un jour, il faut un gros travail d’ensemble avec nos supporteurs pour atteindre les objectifs. L’impossible n’est pas Mazembe. Aux supporteurs, soyez derrière l’entraîneur qui attend beaucoup de vous. Il n’est pas mauvais, au contraire, encourageons-le. Nous sommes conscients de la situation : il y a eu des nouveaux joueurs, la cohésion n’est pas encore là et notre fond de jeu a des lacunes. Soyez forts car tout est possible. Il n’est pas exclu d’aller gagner à l’extérieur ou de ramener un nul comme l’ont fait nos adversaires en Ligue des Champions. »

Pour gagner, les moyens seuls ne suffisent pas…

« Avec l’équipe nationale de la RDC, nous venons d’être éliminés avec des professionnels dans le groupe! C’est une période compliquée qu’il faut accepter. Toute personne conséquente doit se remettre en cause face à un problème. Sans cet exercice, il est difficile de remonter face aux difficultés de la vie. Parlant de nos Léopards, le président de la République à travers le gouvernement central a mis suffisamment de moyens mais la qualification n’a pas suivi, ni les victoires lors de toutes les rencontres éliminatoires. Même nous au TPM et les autres équipes qui disputent les interclubs de la CAF, nous recevons l’appui du gouvernement. En ce qui nous concerne c’est à hauteur de 30% que le gouvernement contribue. Nous devons travailler ensemble pour gagner. »

Frédéric KITENGIE est accusé à tort, il n’est pas responsable

« Parlant du recrutement, je prends un exemple de Jean BALEKE meilleur buteur de la Ligue 1 que nous avons amené au club. Tous les supporteurs le réclamaient, je me demande ce qu’on dirait si nous n’avions pas fait signer ce joueur! Qu’on ne calomnie pas le manager Frédéric KITENGIE sur le point du recrutement. Tout ce qu’on raconte sur lui à ce sujet n’est que mensonge. Si vous entendez quelqu’un calomnier un autre, c’est bien lui l’ennemi de l’équipe. Soyons conscient du travail que cet homme abat pour notre équipe. S’il ne travaille pas bien, il aura un problème avec moi président du club. J’ai des collaborateurs corrects et qui travaillent. Dans une période difficile, l’unité s’impose. »

Quel est ce meilleur que le club n’a pas recruté au pays ?

« Quel est ce joueur au pays que nous n’avons réussi à recruter ? Soyons honnête, reconnaissons qu’il y a une forte carence de talents. Les vrais supporteurs sont ceux qui suivent tous les championnats, au pays comme à l’EUFLU, et proposent à l’équipe des joueurs talentueux qui peuvent aider l’équipe.

J’informe aussi aux supporteurs qu’à la fin de la saison, il y aura une période d’essais pendant trois mois au profit des joueurs volontaires. Je vais amener un préparateur physique qui s’en occupera pour qu’on ne roule plus dans les recrutements. Nous allons associer les supporteurs pendant cette période, ils viendront découvrir tous les joueurs avant qu’ils ne signent. L’objectif est de corriger les erreurs du passé afin que le TPM avance. Priez pour votre équipe, il est hors de question de vous décourager.

Je prends mon propre exemple comme illustration, si jamais je n’avais placé mon espoir en Dieu, je ne serais plus en vie. Combien de gens m’ont combattu, où sont-ils ? Si tu crois en Dieu et que tu n’as pas des problèmes avec les gens, tu iras de l’avant… »

Related Articles