Guerre près de Goma : Un congolais présentant « une morphologie rwandaise » brûlée par la population en colère au Maniema

La tension demeure tendue entre la République Démocratique du Congo et le Rwanda après la réapparition des rebelles M23 à l’est du pays.

En conséquence, un présume sujet rwandais a été tué le samedi 18 juin 2022 dans une justice populaire dans la commune rurale de Kalima en territoire de Pangi à une centaine de kilomètres de la ville de Kindu, chef-lieu du Maniema.

Plusieurs sources locales rapportent que la personne tuée aurait été victime de sa morphologie.

« La personne brûlée est un congolais mais elle est tout simplement victime de sa morphologie qu’on qualifie de rwandaise » rapporte un témoin

En réaction, le gouverneur ad intérim du Maniema Afani Idrissa Mangala appelle sa population au calme.

«A la suite des événements malheureux survenus à Kalima le samedi 18 juin 2022, le gouverneur [Ndlr : ad interim] Afani Idrissa Mangala appelle toute la population du territoire de Pangi en général et celle de la commune de Kalima en particulier au calme et à ne pas prêter le flanc aux ennemis de la paix et de développement », dit-il via un communiqué.