Guinée : Le colonel Doumbouya dévient le président de transition

Le colonel Mamady Doumbouya, investi le vendredi 1er octobre président de transition de la Guinée, a répété que son pays, important producteur de minerais, honorerait tous ses engagements internationaux.

Le colonel Doumbouya, à la tête des militaires qui ont pris le pouvoir de force il y a un mois, a aussi affirmé son « engagement » à ce que ni lui ni aucun membre de la junte ne se présente à de futures élections que les militaires ont promis d’organiser à l’issue d’une période de transition. Il n’a rien dit lors de sa prestation de serment sur la durée de cette transition.

« Je réaffirme ici l’engagement du Comité national du rassemblement pour le développement, au nom du peuple de Guinée, à respecter tous les engagements nationaux et internationaux auxquels le pays a souscrit », a-t-il dit.

« Je voudrais ici réitérer mon engagement que ni moi, ni aucun membre du Comité national du rassemblement pour le developpement et des organes de la transition ne sera candidat aux élections à venir », a-t-il dit.

Le colonel Doumbouya prête serment comme président guinéen de transition

Il a assigné pour mission à cette transition une « refondation de l’Etat », la rédaction d’une nouvelle Constitution, la lutte contre la corruption, la réforme du système électoral, la refonte du fichier électoral, l’organisation d’élections « libres, crédibles et transparentes » et la « réconciliation nationale ».

Avec AFP