Journée d’itinérance à l’EPST : La tradition respectée au Kongo Central 2 

Le Ministre national de l’EPST Tony Mwaba a décrété mercredi, la journée de l’itinerance. Dans la province éducationnelle du Kongo central 2, cette décision est scrupuleusement respectée. En effet, le Proved Jean Tshisekedi a passé toute la journée du 8 Mars 2023, dans le secteur de Gombe-Sud dans la sous-division de Mbanza-Ngungu 2.

Le Directeur provincial était déterminé à palper du doigt les réalités des établissements scolaires situés dans cette partie de sa juridiction malgré l’impraticabilité de l’axe-routier compris entre Kwilu-Ngongo et Kimpangu de 100 kilomètres.

A bord d’une moto et accompagné du Sous-proved Romain Mbelekelevo, le très populaire Proved a démarré sa visite à l’Institut Ngoma Nlemvo à la mission protestante de Kibentele où il a encouragé les élèves à travailler dur car l’avenir du pays est entre leurs mains.

Au chef-lieu du secteur de Gombe-Sud, le patron du Kongo central 2 a reçu un accueil triomphal par les élèves, enseignants, Directeur et préfet des études de l’Institut Nzolantima de 559 élèves.

« Nous sommes venus nous rassurer du respect des instructions officielles, de l’effectivité de la gratuité de l’enseignement primaire public et le bon fonctionnement de l’administration et la pédagogie dans des écoles de ce secteur. Je vous informe aussi que les bulletins sont désormais disponibles. Vous pouvez les retirer à Kwilu-Ngongo, au bureau de la sous-division », a-t-il déclaré.

De son côté, le préfet des études de l’Institut Nzolantima Antoine Luzitisa a salué la visite de M. Tshisekedi.

« Il est le premier Proved a foulé le sol de Gombe-Sud. Je suis préfet depuis 2011 et c’est pour la toute première fois qu’on soit visité par un Directeur provincial. C’est un bon père de famille », s’est-il réjoui.

Par la suite, le Proved Jean Tshisekedi a été accueilli comme un roi par les habitants de la contrée de Ngongo Kimakandi à 8 km de l’agglomération de Kimpangu.

« Cher Directeur, notre contrée éprouve d’énormes difficultés entre autres : l’insuffisance des salles de classe, des bancs pupitres, l’insuffisance des manuels, des programmes scolaires et des matériels didactiques adéquats et la déperdition scolaire des apprenants suite à l’ insolvabilité des frais scolaires par certains parents d’élèves », a déclaré un porte-parole de circonstance des enseignants.

Notons que le Directeur provincial Jean Tshisekedi Kabasele va tenir une réunion ce jeudi 09 Mars avec les chefs d’établissement de l’agglomération de Kimpangu.