Kasaï Central : La coordination de la CNDH dénonce le cambriolage de son siège urbain à Kananga

Les hommes en uniformes non autrement identifiés ont cambriolé le bureau urbain de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) à Kananga non loin du gouvernorat sur le boulevard Lumumba et ont réussi à emporter notamment trois ordinateurs et un modem de connexion Wi-Fi appartenant à 100% à la structure.

A en croire le coordonnateur provincial Me Vincent Kayembe qui s’est confié ce lundi 27 septembre 2021 à AFRICA24SUR24.NET , de tels actes ignobles prouvent à suffisance que la ville de Kananga est abandonnée par les services de sécurité.

« Nous sommes indignés de cet acte ignoble qui empêche la CNDH à bien faire son travail de la défense des droits de l’homme dans l’espace Kasaï et nous voulons que les services de sécurité remplissent concrètement leur mission régalienne qui consiste à la protection des personnes et ses biens » a lancé Vincent Kayembe

Signalons que la coordination provinciale de la CNDH Kasaï Central s’est dotée depuis quelques jours d’un nouveau siège dans l’enceinte de l’ancien quartier général de la MONUSCO. Ces locaux sont offerts par le Gouverneur intérimaire Tharcise Kabatusuila.

Alain Nkongolo