Kinshasa : l’opposant Fayulu brutalisé à Masina et ramené de force au centre ville par les policiers

Category: Politique 106

En République Démocratique du Congo , la situation était tendue ce mercredi 15 septembre 2021 dans la partie Est de Kinshasa où l’opposition manifeste contre la politisation du bureau de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Sur place , la marche de Lamuka a été réprimée par la police à coups de gaz lacrymogène à la place Pascal dans la commune de Masina. Martin Fayulu a été brutalisé par des policiers et embarqué de force dans son véhicule et accompagné par la police en destination du centre ville.

« On m’a fait tout ce qu’on peut faire, on m’a mis les doigts partout. J’ai été brutalisé vous l’avez vu. Ils ont cru qu’ils étaient plus forts que moi, tous ils n’ont pas pu. Ils voulaient que j’aille dans leur véhicule. J’ai dit vous arriverez pas. Ils n’arriveront jamais », a dit d’un ton ferme Martin Fayulu.

Plusieurs militants ont également subi le même traitement.

Des jets de pierre entre les manifestants et les policiers ont éclaté à la suite de l’intervention de la police.

Related Articles