Médias : Grâce au dynamisme de son DG ai Freddy Mulumba, la RTNC retrouve la liste des chaînes de télévision les plus regardées en Afrique francophone

La Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) est classée parmi les médias les plus suivis de la région Francophone, selon le classement du dernier trimestre 2021 que le magazine African Business des médias s’apprête à publier d’ici fin décembre.

Jadis mal classé mondialement derrière d’autres chaines de télévision dont la Radio Télévision Ivoirienne (Rti), ce média de la RDC retrouve enfin la liste des médias les plus suivis de la région Francophone.

Elle passe ainsi devant plusieurs médias dont Trace Africa.

C’est une grande première. La Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC ) qui occupait depuis longtemps le bas du classement a commencé à bousculer les rangs.

Selon plusieurs observateurs dont le président du sénat Modeste Bahati Lukwebo, l’avènement de Freddy Mulumba Kabuayi à la tête de cette télévision publique constitue un ouf de soulagement pour son décollage.

Ce partenaire politique du président de la République Félix Tshisekedi cite à titre d’exemple la diffusion des conférences débat sur la vie nationale du pays avec la participation des professeurs et cadres universitaires.

« Aujourd’hui tout est clair que l’homme est venu pour concrétiser la vision du président de la République et accompagner étroitement son ministre des médias. Moi je ne suivais plus la RTNC mais à ce jour je peux le faire car nous sentons le changement avec l’actuel DG ai Freddy Mulumba. En voyant les émissions initiées sur les antennes, nous devons tout simplement dire que la qualité de service s’est largement améliorée » s’est réjouit également Carlos Mopili, président de la société civile de Kinshasa.

A part la RTNC, plusieurs autres médias ont réussi l’exploit de se retrouver dans le top des médias les plus suivis au monde.

Ce sont Dsfv (Afrique du Sud), Mtn South Africa (Afrique du Sud), Sabc (Afrique du Sud), Azmtv (Tanzanie), Etv (Afrique du Sud) , BBC (Grande-Bretagne), Dstv (Afrique du Sud), Cnn (États-Unis), Al Jazeera (Qatar), Itv (Grande-Bretagne), Mtn South Africa (Afrique du Sud), Canal + (France), RFI (France), Azmtv (Tanzanie) et Netflix (États-Unis)

Le classement issu du sondage prend en compte, non seulement, les chaînes de télévision, mais aussi, les plateformes vidéo, les chaînes de radio, et les télévisions diffusées par les opérateurs de téléphonie mobile.

La télévision demeure le média de masse par excellence en Afrique, si l’on en croit les derniers chiffres publiés par Kantar et Médiamétrie en début de cette année. Les chaînes publiques y règnent encore en maître, quoique concurrencées par la démultiplication des chaînes payantes et satellitaires. Les taux exponentiels de pénétration des smartphones redistribuent les cartes.

En Afrique francophone, on regarde de plus en plus la télévision. Au Burkina Faso, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Mali, en RDC et au Sénégal, elle est allumée 4 heures par jour en moyenne, selon l’Africascope, l’étude annuelle sur l’audience des médias africains que publie le fournisseur d’études de marchés Kantar depuis 2018.

Sylvain Mukendi