Mondial (Q) 2022 : la plainte du Benin contre la RDC déclarée irrecevable par la FIFA

La FIFA vient de trancher le différend qui oppose le Bénin à la RDC au sujet de la dernière journée des éliminatoires du Mondial 2022. La plainte du Bénin n’a pas prospéré.

Jusqu’à ce vendredi 3 décembre, le Bénin gardait un mince espoir de voir son adversaire lors de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022, la RDC, être recalée. Mais la FIFA en a décidé autrement. En effet, l’instance suprême du football mondial a rendu sa décision à travers un communiqué publié ce jour. « La protestation déposée par le Bénin a été déclarée irrecevable par la Commission de discipline, car elle ne remplissait pas les conditions prévues par l’art. 46 du Code disciplinaire de la FIFA et de l’art. 14 du Règlement de la compétition préliminaire de la Coupe du monde de la FIFA 2022. La décision est susceptible d’appel », lit-on dans le communiqué.

En conséquence, la RDC poursuit son aventure et jouera les barrages des éliminatoires, au grand dam du Bénin, qui se trouve ainsi éliminé. Pour rappel, lors du match ayant opposé les Écureuils du Bénin aux Léopards de la RDC et comptant pour la sixième et dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022, le Bénin a été battu par le score de 2 buts à 0. Mais, au cours du match, le sélectionneur de la RDC, l’argentin Hector Cuper, a effectué des remplacements en quatre périodes au lieu des trois réglementairement prévues. A l’issue la rencontre, le Bénin a décidé de porter plainte contre la RDC pour violation du règlement.

Depuis lors, tous les regards étaient tournés vers la FIFA dont la Commission de discipline vient de rendre sa décision.