Musique : En prévision de la production de Fally Ipupa ce vendredi, la préfecture de Paris met en garde les manifestants

Category: Culture 155 1

Le célèbre artiste musicien congolais Fally Ipupa a rendez-vous avec son micro devant plus de 20 000 personnes qui seront présentes à l’accord hôtel Arena (ex Bercy, ndlr) de Paris pour un concert de gala ce vendredi 28 février.

La préfecture de la ville de Paris via un communiqué promet des mesures draconiennes à tous ceux qui organiseront des manifestations barbares, sous prétexte de faire avorter l’activité, aux alentours de la salle du spectacle.

Dix années se sont écoulées déjà , aucun grand artiste Rd- congolais n’a réussi à se produire dans l’une des arènes européennes faute des différentes manifestations orchestrées par la diaspora congolaise afin d’entraver aux artistes de se produire.

Quand la politique s’en mêle !

Les combattants congolais de l’occident ont toujours reproché aux musiciens leur silence et leur manque de volonté à dénoncer la mégestion des dirigeants politiques de la RDC et surtout la situation calamiteuse qui sevit l’est du pays depuis belle lurette.

Un concert placé à haut risque, car pour les combattants , il est perçu comme un bras de fer que l’artiste vient de leur lancer.

Une pléthore d’interview a été tournée d’un côté sur la toile par les combattants avec l’ex musiciens Boketshu 1er comme meneur communiste pour mettre en garde l’artiste.

Des nombreuses manifestations sont en ligne de mire pour faire avorter l’événement.

De l’autre, Fally Ipupa peut compter sur le soutien de ses pairs congolais. Fabregas, Werrason, ferre Gola, héritier wata, Félix wazekwa et autres ont tous affiché ouvertement leur soutien envers le patron de f-victeam pour ce concert.

En possession de toutes ces informations, la préfecture de Paris annonce que tout récalcitrant qui sera arrêté purgera six mois de prison et versera une amende de 7500€.

Si Fally Ipupa est soutenu par une partie des combattants avec qui ils ont paraphé une charte de paix, ce concert sera peut être un moyen qui après une décennie permettrait aux artistes congolais de renouer avec les arènes européennes.

Rappelons qu’une bonne partie du lucre de ce concert sera versée aux fondations à l’est du pays.

Les heureux participants pourront profiter d’écouter en live le dernier single de El marabiocho , ça ne bouge pas , qui n’arrête pas d’engranger de vue sur youtube.

YANNICK KAMA

Related Articles

One thought on “Musique : En prévision de la production de Fally Ipupa ce vendredi, la préfecture de Paris met en garde les manifestants

Commentez