Nord-Kivu: La DGRNK change ses stratégies de mobilisation des recettes

Category: Economie, Société 426 3

Les chefs de sept centres opérationnels du Nord-Kivu se sont réunis pendant deux jours pour discuter sur les nouvelles stratégies de mobilisation des recettes de l’Etat mais également évaluer le système de la gouvernance électronique que la Direction générale des recettes utilise dans la perception des taxes et impôts en province.

Pour le directeur général de la DGRN, l’année 2019 doit se distancer des années écoulées, en termes de mobilisation des fonds pour la province.

« Nous avons un nouveau gouverneur et nous avons pensé convoquer une concertation afin d’étudier des nouvelles stratégies pour attendre l’assignation de deux millions de dollars pour cette année 2019. Malgré différentes difficultés, nous allons faire de notre mieux pour mobiliser correctement les recettes. Nous ne voulons plus parler d’un million, nous devons arriver à cette assignation », suggère Jonas Kasongo.

A l’en croire, la plaque d’immatriculation pour les motos sera délivrée automatiquement depuis la maison de vente des motos afin de permettre à la DGRNK d’identifier les motos en province et limiter les cas des vols perpétrés par les faux conducteurs des mototaxis non identifiés.

« Nous allons collaborer maintenant avec les vendeurs des motos afin de permettre au taximan d’avoir facilement la place dès l’achat de la moto », ajoute-t-il.

Pour rappel, la Direction générale des recettes du Nord-Kivu utilise la gouvernance électronique dans la perception des taxes et impôts, dans le but de limiter les plaintes des assujettis mais également avoir des données fiables et exactes.

Yvonne Kapinga

Related Articles

3 thoughts on “Nord-Kivu: La DGRNK change ses stratégies de mobilisation des recettes

Commentez