Nord-Kivu : un magistrat militaire tué sur l’axe Goma-Rutshuru

Category: Société 119

Le responsable du Parquet militaire de Rutshuru (Nord-Kivu), le Major Williams Mulahya Hassan Hussein, a fait objet d’une attaque armée par des hommes armés ce mardi 2 mars 2021 aux environs de 20h locales à Katale, entité située à environ 30 Km au Sud de Rutsuru-centre.

A en croire les sources locales, il a été tué sur le champs alors qu’il quittait Goma pour son lieu du travail.

Le magistrat décédé était accompagné du colonel Lumbu, commandant du 3409ème régiment des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) basé à Kahunga, à l’entrée Nord de Kiwanja.

«Pour l’instant, je reviens de la morgue où l’on vient de déposer le corps de notre chef. Il est décédé. Après plus d’une semaine passée à Goma, il regagnait son poste à Rutsuru-centre. Malheureusement à leur arrivé à Katale, leur convoi a été attaqué par des hommes armés. Il est mort sur le champs, et son compagnon, le commandant du 3409 ième régiment est lui grièvement blessé», alerte un agent du parquet militaire de Rutshuru.

En rappel, c’est sur cet axe que trois personnes dont l’ambassadeur Italien Luca Attanasio ont été tuées dans une embuscade tendues par les rebelles.

Related Articles