Payement des taxes à Kinshasa : le vice-Gouverneur Néron Mbungu appelle la population à se réveiller car « Ngobila ne fait rien depuis son élection »

Category: Politique 194

En République Démocratique du Congo précisément dans la ville province de Kinshasa, désormais une guerre froide est ouverte entre le gouverneur et son adjoint. Depuis le weekend dernier , la cohabitation de ces deux personnalités est semblable aux chiens de faïence.

Après sa dernière sortie médiatique contre la gestion de province par son titulaire, Néron Mbungu a profité du dimanche 04 Avril 2021 de Pâques pour interpeller la population à « ouvrir l’oeil » lorsqu’il s’agit de payement des taxes.

« Chers compatriotes de Kinshasa ouvrez votre œil car votre province est en voie de disparition malgré le payement de vos taxes » a t-il lancé .

Bien avant cours d’une émission télévisée “Congo Avenir”, Néron Mbungu ne s’est pas empêché de tacler le Gouverneur Gentiny Ngobila, dégageant de ce fait la chaleur d’un feu qui couve entre les deux personnalités.

Au sujet d’une supposée motion de censure contre Gentiny Ngobila et son Gouvernement provincial, le Vice-Gouverneur Néron Mbungu a déclaré encourager cette initiative des députés de Kinshasa.

Pour justifier la non satisfaction des attentes des Kinois envers lui, Néron Mbungu ne manque pas des arguments.

“Ce qu’on attendait de moi n’a pas été réalisé. Pour votre information, les adjoints (Vice-Gouverneurs), n’ont pas de signature. Surtout dans le fonctionnement des gouvernements provinciaux, les gouverneurs collaborent avec le Ministre de l’Intérieur et le Directeur de cabinet”, a-t-il argué.

Néron Mbungu tient à faire remaquer qu’il n’est pas le seul à vivre pareille situation. Il affirme que c’est un peu général à travers le pays. En cas d’absence du Gouverneur titulaire, Néron Mbungu reconnaît qu’il assure pendant ce temps l’intérim. Seulement, il précise que c’est “sur des matières bien définies. C’est lui-même (le Gouverneur) qui prépare ce que bon lui semble, un peu comme s’effectue la provision établie dans le temps et dans l’espace.”

“Je vais vous l’avouer, Dieu est témoin. Je suis écarté de la gestion de la ville. Et je ne suis pas le seul Vice-Gouverneur à vivre ça. Avec mes autres collègues en provinces, c’est presque le même comportement que les titulaires (Gouverneurs) adoptent, de ne pas associer leurs adjoints”, a-t-il dénoncé.

Faisant un commentaire sur l’opération “Kin Bopeto”, programme d’assainissement de la ville de Kinshasa lancé officiellement par le Président de la République, Néron Mbungu estime plutôt que cette opération va accoucher d’une souris. “Cette situation est connue par tous les responsables de l’hôtel de ville de Kinshasa, voire des députés provinciaux.”

Pour lui, “Kin Bopeto n’a ni programme, ni budget”. Neron Mbungu est d’avis que cette campagne de salubrité dans la capitale congolaise va “brillamment échouer”.

La sortie médiatique du Vice-Gouverneur de Kinshasa, a suscité des remous dans le camp Ngobila. Pour Gratien Tsakala, Conseiller du Gouverneur de la ville province et capitale de la RDC, “la compétence est d’attribution en droit administratif.”

“Piètre sortie médiatique d’un Vice-gouverneur (…) entré en politique par effraction”, a réagi Gratien Tsakala, Collaborateur de Gentiny Ngobila.

Abed Masiri

Related Articles