Prétendu détournement au ministère des sports en RDC : Le torchon brûle entre Nkonde et Alingete dans l’affaire « 1 millions USD »

Dans sa réaction aux accusations portées sur le prétendu détournement des 980.000 $ logés dans les comptes bancaires de la FECOFA, le ministre des sports et loisirs tient à démentir cette information et décrie le comportement de l’Inspection Générale de Finances (IGF).

Selon Serge Nkonde, son chef de service Jules Alingete se caractérise depuis un temps par les zèles et les propos diffamatoires envers tous les mandataires du gouvernement.

« Sans avoir préalablement mené les enquêtes pour établir les faits dans le chef de concernés comme sa mission l’exige, Monsieur Alingete par ses zèles habituels se livre maintenant aux propos diffamatoires envers tous les mandataires du gouvernement qui servent la République mieux que lui, en leur imputant des faits non fondés », rapporte sa note d’information.

Le ministre des sports souligne que le communiqué posté sur la toile par l’IGF jeudi dernier, alerte faussement l’opinion sur la somme d’argent perçue par la FECOFA.

Pour Serge Nkonde, le fait pour l’IGF Jules Alingete d’insinuer l’intention de détournement d’argent alors qu’il n’y a pas même pas touché, est une intention manifeste de nuire, dès lors que l’IGF n’a même pas cherché à s’enquérir de cette situation auprès de son ministère qu’il tente d’incriminer, alors « qu’il sait bien que c’est dans les attributions du ministère des sports et loisirs que revient le pouvoir d’engager les sommes au profit de toutes les fédérations ayant personnalité juridique notamment, la FECOFA ».

Par la même occasion , Serge Nkonde invite Jules Alingete de s’abstenir de tout comportement « populiste » de nature à porter gratuitement atteinte à l’honneur et considération des personnes, qui peut à l’avenir lui coûter cher, car « personne n’est au-dessus de la loi dans un état de droit ».

Rappelons que l’IGF a, dans un communiqué, annoncé avoir intercepté les fonds sur le compte de la FECOFA que le ministère des sports et loisirs a « frauduleusement » déposés. Il s’agit de près d’un million de dollar américain.

Abed Masiri