Procès 100 Jours : accusé d’avoir détourné plusieurs millions de dollars, Vital Kamerhe acquitté en appel

L’ancien directeur de cabinet du chef de l’État, Vital Kamerhe, est acquitté en appel dans l’affaire de détournement des fonds liés à l’exécution du programme de 100 jours volets infrastructures, qui l’opposait au ministère public.

Cette annonce est faite ce jeudi 23 juin 2022 à la presse par Jean-Marie Kabengela, l’un de ses avocats.

Il sied de rappeler que devant le TGI Gombe , Vital Kamerhe était condamné à 20 ans de prison.