RDC : Alexandre Kayembe reste mobilisé pour la matérialisation du projet Grand Inga sous le règne du président Tshisekedi

Category: Société 186

Le conseiller spécial du chef de l’Etat en matière des infrastructures, Alexandre Kayembe reste mobilisé et engagé pour la matérialisation du projet de construction du Grand Inga avec la firme FGM Fortescue sous le leadership du président de la République Félix Tshisekedi.

Cette firme basée à Sidney (Australie) est intéressée par ce projet depuis plusieurs années pour fournir à la population congolaise plus de 35.000 Mw d’électricité, au lieu et à la place de 7000 Mw proposés par les chinois sous Joseph Kabila.

Au cours d’un échange, ce vendredi 19 février avec la rédaction de AFRICA24SUR24.NET , les techniciens de son cabinet ont longuement expliqué à notre reporter le chronogramme et le bien-fondé de ce projet.

D’après l’un deux, la dernière visite de ces investisseurs avait pour but de passer à une phase concrète du projet.

En effet, avant la fin 2020 , la délégation était cette fois-là conduite par Andrew Forest, Président Fondateur de l’Entreprise Fortescue Metal Group.

Les échanges avaient tourné autour de possibilités à examiner afin d’explorer l’industrie verte en République démocratique du Congo.

Les discussions entre le Gouvernement congolais et ce groupe d’investisseurs devraient se poursuivre afin d’aboutir à la matérialisation d’une bonne industrie verte au pays.

« Cette rencontre a permis aux deux parties de présenter le chronogramme de ce projet. Depuis qu’ils ont signé, ils ont déjà mis en place une équipe locale avec un personnel venu de l’Australie qui a commencé à travailler avec la société nationale d’électricité, SNEL. Le conseiller spécial du chef de l’État Alexandre Kayembe avait invité ainsi la communauté congolaise des affaires notamment tous ceux qui sont intéressés à faire partie du projet de grand Inga, de se joindre à nous », a précisé l’un des experts techniques.

Pour ce collaborateur du conseiller spécial du chef de l’Etat, le pays a besoin d’avoir un partenaire dédié à ce projet qui a tous les moyens techniques et financiers et qui peut aujourd’hui basculer le projet de notre rêve qui est le grand projet Inga en une réalité.

Expliquant en long et large l’objet de la visite de la délégation australienne auprès des officiels congolais, un autre expert du cabinet a indiqué que Fortescue Métal Group est engagé pour le développement du Grand Inga et pour la mise en place d’une industrie respectueuse de l’environnement.

Cette firme australienne est également disposée à pouvoir utiliser et former de personnel local afin qu’il puisse contribuer à ce grand projet. Elle espère à une collaboration à long terme avec la RDC pour que ce projet bénéficie aux générations futures.

« Cette firme a commencé à collecter des informations et à travailler sur des études complémentaires et elle a des équipes ici et en Australie qui travaillent sur l’optimisation technique du travail. Même sous l’ancien régime, elle a essayé de s’approcher des décideurs mais sans succès », a-t-il indiqué.

En rappel, Fortescue Metal group travaille sur tous les aspects sociaux et environnementaux qui doivent accompagner ce projet et une fois que l’accord sera conclu sur ce qu’il y a à faire, les travaux vont démarrer à l’immédiat.

C’est une entreprise australienne spécialisée dans l’exploration, le développement, la production, le traitement ainsi qu’à la vente de minerai en Fer.

Sylvain Mukendi

Related Articles