RDC: Denis Kambayi redynamise la SYNAGK dans le Kongo-Central

Category: Politique 241

Appelé à travailler aux côtés de ses pairs et à peine investi dans sa fonction du « tout premier président national » de la Synergie des Notables et Associations du Grand Kasaï « SYNAGK » , le sénateur Denis Kambayi vient de faire vibrer la vaste province du Kongo-Central, en y installant trois nouvelles sections de base de cette ASBL phare de l’espace Kasaï, du vendredi 30 avril au dimanche 2 mai 2021 .

L’installation de toutes ces nouvelles sections de base s’est déroulée dans plusieurs salles de fêtes respectivement à Kasangulu, Matadi et Muanda en présence des cadres de la structure et de plusieurs membres et sympathisants de la « SYNAGK venus des quartiers qui composent les municipalités, dans une grande ambiance de fêtes et de retrouvailles.

Accueilli sur les lieux par une foule, Denis Kambayi est venu à cette manifestation avec son vice-président. On a également noté la présence de plusieurs cadres venus de Kinshasa.

Après une séquence d’animation musicale juste pour accueillir son intervention, le président de la Synergie des Notables et Associations du Grand Kasaï ( SYNAGK) Denis Kambayi a, dans un brillant exposé qui a emballé l’assistance, rappelé les grandes réalisations du règne de Félix Tshisekedi à la tête du pays marqué entre autres par la restauration de la paix, la modernisation des routes et écoles à travers le pays, la gratuité de l’enseignement et bien d’autres actions.

Pour cet élu national dont l’allocution a été ovationnée par l’assistance, il s’agit là d’un bilan positif.

Le président de la Synergie des Notables et Association du Grand Kasaï « SYNAGK », Denis Kambayi a profité de son passage sur la terre de « Mwanda Semi » pour lancer la « cavarane de la paix et réconciliation » en vue de la cohabitation pacifique et le vivre-ensemble entre les fils et les filles originaires des provinces de l’espace Kasaï et du Kongo Central jadis reconnus comme « enfants » d’une province vers 1914.  Pour votre memoire, le Congo Belge était restructuré en 4 grandes provinces notamment le Congo-Kasaï, l’Equateur , la Province Orientale et le Katanga

Cet ancien gouverneur du Kasaï Central articule que la question de la paix et la cohabitation sociale est l’une des bases de la fondation qui nous conduira aux prochaines élections.

« C’est pourquoi nous, fils et filles de cette ancienne province, à travers notre association, sommes penchés sur le sujet et nous avons jugé utile de mettre en œuvre ce cadre d’échange fraternel afin de déceler les maux qui minent la vie en société et essayer de renforcer le brassage entre nous », a-t-dit

Le sénateur Denis Kambayi s’est également exprimé sur la question liée à la tenue des élections générales dans le pays.

Il pense qu’avant d’organiser les élections en RDC, il faut d’abord un recensement qui doit déterminer la démographie de la population.

S.M

Related Articles