RDC-Désignation du juge constitutionnel par le parlement : Une vive tension entre Bahati et Mboso 

En République Démocratique du Congo, le congrès prévu ce lundi 23 mai 2022 est reporté à une date ultérieure au parlement.

« Le Congrès prévu pour ce lundi 23 mai 2022 n’aura pas lieu », annonce la cellule de communication de l’Assemblée nationale.

Ce congrès devait permettre aux deux chambres du Parlement de désigner un juge devant remplacer Polycarpe Mungulu T’apangane à la Cour Constitutionnelle, décédé au mois d’avril dernier.

Plusieurs sources évoquent une divergence de vue entre Christophe Mboso et Modeste Bahati.

« Chacun voudrait placer un membre. D’où ce report » rapportent certains élus sous anonymat

Il sied de rappeler que le sénateur Mbonga Magalu Engwanda Louis a été désigné par le Sénat comme son candidat au poste de juge à la Cour constitutionnelle en remplacement de Polycarpe Mungulu.