RDC : Destitué au secrétariat général de l’UDPS par la CDP, Augustin Kabuya s’en prend à Wakwenda « ce vieux a un problème de santé mentale ou quoi ?»

La crise refait surface encore au sein de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) après l’exclusion de Jean-Marc Kabund du parti présidentiel.

Le weekend dernier, le président de la CDP « parlement interne du parti » , a annoncé la destitution de l’actuel secrétaire général à qui il reproche «un disfonctionnement complet»

Devant les membres de la cellule de Badara le dimanche, à Tshangu, Augustin Kabuya parle d’une « bêtise » et a promis de sanctionner à son tour Wakwenda.

«Je ne sais pas s’il s’agit d’un problème d’âge ou de santé mentale. Le monsieur [Wakwenda] a ouvert une brèche qu’il ne sera même pas en mesure de refermer », prévient Augustin Kabuya à Wakwenda.

Selon les statuts de l’UDPS, le secrétaire général, le président du CDP et le président de commission électorale du parti (dirigé par Jacquemain Shabani) forment un présidium en cas de vacance du président du parti.

Quand Félix-Antoine Tshisekedi a été élu à la tête du parti en janvier 2019, il n’avait pas recouru à ce schéma, préférant confier un « mandat spécial » à Jean-Marc Kabund en tant que président intérimaire.

Le parti est revenu au schéma de présidium quand, en début de cette année, Kabund est tombé en disgrâce.