RDC-Dossier RAM : Augustin Kibassa promet l’implication du gouvernement pour apporter « les solutions idoines aux cris de la population »

Dans sa réaction aux préoccupations des députés nationaux concernant le Registre des Appareils Mobiles (RAM) , le ministre des postes, télécommunications et nouvelles technologies de l’information et de la communication (PT-NTIC) a rassuré l’implication du gouvernement pour les solutions idoines dans les prochains jours.

A en croire Augustin Kibassa Maliba, le premier ministre Sama Lukonde et son gouvernement mettront tout en œuvre pour répondre aux attentes de la population.

« J’ai été personnellement interpellé par la pertinence des interventions des honorables députés. C’est pourquoi en vertu du parallélisme de compétence, je me suis fait le devoir de saisir officiellement le gouvernement compte-tenu de la question de la mise en oeuvre du RAM a été discutée et décidée en conseil des ministres.
Soyez rassurés que le gouvernement mettra tout en œuvre pour apporter des solutions idoines aux cris de détresse des compatriotes exprimé à travers vous leurs représentants légitimes…», a déclaré Augustin Kibassa Maliba.

De son côté, l’auteur de la question orale avec débat le député Claude Misare, a dans sa conclusion, demandé au ministre des PT-NTIC de retirer simplement cette taxe et de rembourser les unités soutirées à la population.

Signalons que les députés nationaux du Front Commun pour le Congo ont quitté la salle de plénière et annoncé qu’ils vont initier dans les prochains jours une motion de censure contre le gouvernement après le rejet de leur motion de défiance contre le ministre des PT-NTIC au sujet de RAM.