RDC-EPST : Accusé d’avoir tenté de détourner près de 16 millions USD , Tony Mwaba se dit prêt à aller en justice contre Alingete de l’IGF

Devant la presse ce lundi 16 août 2021, le ministre de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique (EPST), a apporté un démenti sur les allégations d’une tentative de détournement de près de 16 millions USD (32 milliards CDF) alloués pour les épreuves du Test National de Fin d’Études Primaires (TENAFEP).

Selon Tony Mwaba, la somme évoquée par l’Inspection Générale des Finances (IGF) est une prime ponctuelle destinée à ceux qui interviennent durant les épreuves du TENAFEP.

« Pour une petite prime de 30.000 ou 40.000 FC on doit mettre ça à la Banque pourquoi ? Tous ceux qui surveillent ils se retrouvent un soir avec 30.000, 40.000, 70.000 FC. Ce n’est pas 500$ comme on l’a annoncé par les médias de la haine. J’ai dit comme ça s’est toujours fait dans les années antérieures, cet argent là sera donné à la main. Alingete me dit il faut donner ça dans les banques. Même si vous envoyez cet argent dans les 58 provinces éducationnelles, mais les banques ont des instructions, il y a des plafonds. Vous ne pouvez pas sortir par exemple une somme au-delà de 10.000 $. Comment vous allez servir tous les intervenants ? Et puis c’est une prime ponctuelle. Celui qui a surveillé dans cette édition ne surveillera pas nécessairement l’édition qui suit. Alors on ne doit pas ouvrir un compte pour ça », a t-il déclaré devant la presse .

Et de poursuivre :

« Pour avoir dit ça à Jules Alingete, il a considéré ça comme une tentative de détournement. Comment je peux détourner 16 millions USD destinés à la prime des intervenants ? D’ailleurs, si vous ne le savez pas le ministre des Finances a autorisé le paiement de cette somme là. Cet argent n’est même pas encore disponible ».

Par la même occasion, Tony Mwaba a annoncé qu’il est prêt d’aller en justice contre Jules Alingete Key.

« S’il trouve que j’ai menti, j’ai des appels et nous irons en justice avec lui pour mon honneur. Et comme il y a maintenant un conflit personnel entre lui et moi, je crois même la mission de l’IGF ici à l’EPST c’est moi qui l’ai sollicité. Toute sortie de fonds à l’EPST est validée par la mission de l’IGF. À quel moment vous allez détourner ? Parce que je gère avec l’GF ici », a t-il martelé

Abed Masiri