RDC: Fidèle Likinda appelle les congolais à se rallier derrière « le PPRD de Joseph Kabila qui est la 1ère force politique au pays »

Category: Politique 93 0
Le député national  Fidèle Likinda est revenu à Kinshasa mercredi 12 février, après un séjour de 48 heures au Nord-Ouest de la République démocratique du Congo, dans le territoire d’Ikela à la jeune province de Tshuapa. Il y était pour ses vacances parlementaires. Meeting populaire, lancement d’ « adhésion massive » et achat d’un terrain pour le parti de l’ex-président Joseph Kabila, le PPRD, quelques unes des actions menées durant son séjour.

Parcelle de 30 mètres sur 40 où le bureau de l’exécutif provincial de la Tshuapa sera érigé, considérable fond pour « la fabrication des briques » afin de lancer les travaux de construction, lancement d’adhésion massive avec pour objectif enregistrer 50.000 membres… L’honorable Likinda repositionne son parti dans ce recoin de la République.

Déjà, durant le meeting populaire tenu dès son arrivée, la place qu’occupe son parti le PPRD dans l’actuelle configuration politique congolaise a été largement évoquée.

« Le PPRD n’est pas tombé, il demeure un parti au pouvoir… Il a 124 députés à travers la République. Un parti pareil, oserez-vous dire qu’il n’est pas au pouvoir ? Le PPRD a le premier ministre Ilunga Ilunkamba, il a la présidente de l’Assemblée nationale, le PPRD a 15 gouverneurs ».

Et d’acclamer la passation pacifique du pouvoir au sommet de l’État : « il y a eu les élections générales. Présidentielle, législatives nationale et provinciale. Vous savez que le président honoraire Joseph Kabila n’a pas voulu violer la constitution. Il n’a pas voulu faire un troisième mandat. À son âge, il s’est retiré. Nous devons l’acclamer. Ils ne sont pas nombreux en Afrique. Comme il a toujours voulu la paix dans ce pays, nous nous sommes rendus aux élections… »

Pour enfin conclure par un appel au soutien à la coalition au pouvoir : « le président honoraire Joseph Kabila, intelligent et sage qu’il est, ensemble avec le président actuel Félix Tshisekedi, se sont mis ensemble pour que nous ayons une coalition. Pas de cohabitation, qui est très dangereuse pour le pays. Rappelez-vous l’episode historique de cohabitation entre Kasa-vubu et Lumumba. La coalition, c’est-à-dire nous voulons gérer ensemble à travers un programme commun. Exemple, la gratuité de l’enseignement a commencé sous le président Kabila. Le président Tshisekedi le poursuit. L’échec du président actuel, l’échec du gouvernement actuel, c’est notre échec à tous. La réussite est notre réussite commune également. Ne suivez pas ceux qui vous disent qu’il y aura dissolution de l’Assemblée nationale. Il n’y en aura pas. Nous ne sommes pas là, le pays a beaucoup de défis à relever, il a d’autres priorités. Où trouverons-nous les moyens pour organiser d’autres élections dans 60 jours en cas de dissolution ? »

Cet élu du parti de l’ancien candidat président de la République Emmanuel Ramazani Shadary, a également pris part à l’inauguration des treize ponts jetés sur les différents affluents qui coupent la route Bokele, menant d’Ikela à Lomela, un territoire de la province voisine de Sankuru.

Tiré de la rédaction Lepouvoirdupeuple.net

Related Articles

Commentez

Résoudre : *
30 × 6 =