RDC : Kabund porté encore en triomphe après son rendez-vous manqué au parquet, ses militants exigent le départ de Tshisekedi

L’instruction du ministère public sur les griefs mis à charge de l’opposant Jean-Marc Kabund-A-Kabund n’a pas eu lieu ce mardi 2 août 2022 comme prévu au parquet près la cour de cassation.

Selon Me Gabby Mavungu, l’un des avocats de l’ancien président intérimaire du parti présidentiel, la raison principale de ce report est la dernière mise en place dans l’appareil judiciaire en RDC.

«Compte tenu du fait qu’il y a eu chambardement au niveau de la magistrature, il se fait qu’à ce stade, il n’y a pas moyen de l’entendre. Le rendez-vous est pris pour le mardi prochain», a-t-il déclaré.

Le prochain rendez-vous aura lieu dans 7 jours.

Peu après sa sortie dans les locaux de la CNSS, Kabund a été encore porté en triomphe par ses militants.

« Le jouisseur Félix Tshisekedi va bientôt partir » scandent ses militants de l’Alliance pour le Changement .

Poursuivi pour « injures publiques, imputations dommageables et offense au chef de l’État », l’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale a été verbalisé le jeudi dernier pour la première fois au Parquet général près la Cour de cassation.