RDC : la coalition Lamuka condamnée à s’effriter ? Mbusa Nyamwisi claque la porte

Enfin l’oeuf est brisé et Mbusa Nyamwisi quitte le navire lamuka pour se rallier au président Félix Tshisekedi.

Pour ce dernier, l’intérêt de la nation étant prioritaire, après négociation avec la présidence, il compte apporter sa contribution pour la lutte contre l’épidémie d’Ebola et l’insécurité dans l’Est de la République, chose qui pourrait ne pas plaire à ses compagnons de Lamuka.

Dans une lettre signée par Antipas Mbusa Nyamwisi dans la nuit 17 juin, adressée au coordonnateur du présidium de Lamuka Moïse Katumbi, ce dernier informe de sa suspension des activités dans la coalition lamuka.

 » Je voulais vous informer, comme promis, ma décision de suspendre, à dater de ce jour, ma participation aux activités de Lamuka afin de consacrer mon entière disponibilité à la lutte de deux fléaux précités ». Il s’agit donc de l’épidémie d’Ebola et de l’insécurité à l’Est, précisément à Beni-Butembo.

Rappelons que la coalition Lamuka traverse des moments difficiles déjà avec la dernière sortie médiatique de Martin Fayulu estimant que Moïse Katumbi faisait une politique pour l’argent. Aussi, la reconnaissance de Félix Tshisekedi comme président par Moïse Katumbi n’avait pas plu à ses pairs de Lamuka.

Joël Mesa

1 thought on “RDC : la coalition Lamuka condamnée à s’effriter ? Mbusa Nyamwisi claque la porte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.