RDC : la procureure de la CPI se dit « préoccupée » par l’assassinat de l’ambassadeur Italien

Category: Politique 222

La procureure générale de la Cour pénale internationale (CPI) Fatou Bom Bensouda s’est prononcée ce mardi 23 février au sujet de l’assassinat de l’ambassadeur Luca Attanasio, de son garde du corps ainsi que le chauffeur du  programme alimentaire mondial (PAM) Mustapha Milambo.

« Je condamne fermement l’attaque d’aujourd’hui en RDC contre un convoi humanitaire des nations unies, faisant plusieurs morts. Les attaques contre des convois humanitaires ou de maintien de la paix peuvent constituer des crimes au sens du statuts de Rome de la CPI » réagit t-elle

Par ailleurs, la patronne de la CPI appelle les autorités congolaises à enquêter sur cette attaque armée.

« J’appelle les autorités à enquêter de manière approfondie sur cet incident de à traduire les responsables en justice ».

La Cour pénale internationale (CPI) mène des enquêtes et, le cas échéant, juge les personnes accusées des crimes les plus graves qui touchent l’ensemble de la communauté internationale : génocide, crimes de guerre, crimes contre l’humanité et crime d’agression.

Related Articles