RDC: Le VPM de l’intérieur Gilbert Kankonde ordonne la fermeture des cachots clandestins à la DGM

Category: Politique 218

Ce mercredi 18 novembre 2020 , il a été rapporté au vice-premier ministre et ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières de l’existence d’un cachot secret géré sous la gestion de la DGM .

Immédiatement informé,  Gilbert Kankonde est descendu sur le lieu,  sise avenue du Haut commandement dans la commune de la Gombé où un chantier abandonné, appartenant à la DGM est utilisé comme un lieu de détention illégale des migrants secrets.

Le patron de la securité est dans le regret de constater que des personnes y sont détenues,  dans des conditions inhumaines , et cela depuis plus de neufs mois pour certains,  sans procès verbal et sans qu aucun parquet de la République ne soit saisi ni informé. Comme n’existait aucune justice dans notre pays .
Des traitements inhumains et dégradants qui violent la convention internationale de Genève de 1951 sur le droit d’asile et de son protocole d’accord de 1967 dont la RDC est signataire depuis le 24 février 1991 .

Rajoutons que ces pratiques s’opposent aussi à la convention internationale des migrants et leurs familles adoptée par l’assemblée générale des nations unies par sa résolution 45/158 du 18 décembre 1990 .

Selon la DGM, il s’agit ni plus ni moins d’un centre de transit pour migrants avant d’être expulsé.  Ils sont détenus dignement selon les dispositions de la loi congolaise. Il n’y a pas eu une violation des droits ni raquette demandées.
Les migrants de leur côté ont une version totalement contraire .

Les détenus trouvés sur place , en général des expatriés et une autre personne se déclarant être congolais ont relaté au VPM leur version des faits qui est totalement contraire à celle de la DGM.  Le Directeur Général adjoint  de  la DGM papy Mbuyi venu en cascade sur le lieu a tenté de donner au VPM intérieur sa vision des choses .

Ébloui par les révélations,  le vice premier ministre ministre de l’intérieur Gilbert Kankonde ne veut pas en rester là.  Il a décidé la fermeture immédiate de ce lieu secret ,  impropre que la DGM qualifie du centre de transit.  Et d’autres dispositions conséquentes seront prises sous peu .

Michel Tshiyoyo

Related Articles