RDC : nouvelle incursion des miliciens à Lubumbashi

Category: Société 311

Les miliciens non encore identifié ont de nouveau fait incursion au centre-ville de Lubumbashi dans la matinée de ce dimanche 14 février 2021.

« Oui, effectivement il y a eu incursion des miliciens au Camp Kimbeimbe situé à l’entrée de la ville sur l’avenue Likasi. La situation est apaisée et sous contrôle. Jusque-là, il y a seulement deux blessés du côté GR, la garde républicaine. Du côté des assaillants, je n’ai pas encore eu des détails. Je ne peux pas affirmer parce qu’on ne sait pas si ce sont les bakata-Katanga ou un autre groupe », confirme le maire de la ville, Robert Lubaba Buluma

La société civile locale parle de son côté de deux sites militaires attaqués par les bakata-Katanga dont le camp présidentiel Kimbeimbe de la garde républicaine et le camp Kibali et 11 Maï-Maï arrêtés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo.

« 11 Maï-Maï arrêtés du côté Kibati ont été acheminés à la 22ème région militaire du Katanga pour audition. Ce sont deux sites militaires qui ont été ciblés par des attaques de bakata-Katanga, camp Kimbeimbe de GR et Camp Kibali », affirme Jeff Mbiya du cadre de concertation de la société civile de Lubumbashi.

Entre-temps, une psychose totale gagne le terrain.

La population s’en inquiète se demande comment ces hommes armés pouvaient parcourir la ville sans être appréhendés par les forces de l’ordre.

Related Articles