RDC-RTNC : Le DG ai Freddy Mulumba relance le centre de formation « ICA » après plusieurs années d’arrêt

Category: Société 125

L’Institut Congolais de l’Audovisuel (ICA) sous la tutelle de la Radio Télévision Nationale Congolaise vient de reprendre ses activités de formation à Kinshasa , capitale de la République Démocratique du Congo.

Cette information est confirmée ce mercredi 15 septembre 2021 par la cellule de presse du Directeur Général Intérimaire.

Selon elle , les activités viennent d’être relancées à un mois seulement de la gestion de Freddy Mulumba Kabuayi .

Depuis plusieurs années , l’ICA cherchait désespérément sa relance à travers la Direction Générale de la RTNC pour renouveler son outil de travail, motiver les encadreurs et relancer ses formations . Plusieurs employeurs qui se sont succédés ces dernières années n’ont pas tenu parole. Il y a eu plus de promesses que des actions concrètes.

Même les partenaires étrangers de ce géant d’autrefois , n’ont pas mis la main à la poche.

Toutes les démarches entreprises par les anciens DG n’ont rien donné. La vache au lait d’hier n’a pas pu résister et continuer un mois seulement avec l’avènement du nouveau DG ai Freddy Mulumba , qui mise sur la matérialisation des réformes à cette télévision publique comme souhaite le gouvernement de la République sous l’impulsion du président Tshisekedi.

Parmi les formateurs retenus, on signale déjà la présence de Faustin Fwasa, Richard Kalala, Jacques Mukaleng ou encore Dimandja.

Freddy Mulumba imprime une forte rigueur pour sauver l’entreprise du naufrage

Après le décès regrettable de feu directeur général, Ernest Kabila le 25 juin 2021, son adjoint qui, pour diverses raisons difficilement établies, a eu du mal à accéder à la gestion courante de cet établissement public.

Dès sa prise de fonction , il a demandé de faire un état des lieux de l’entreprise. C’est à ce moment précis qu’il lui sera présenté les listes de paie pour le 3ème trimestre. Etant donné que c’est pour la 1ère fois qu’il faisait face à cette réalité et pour essayer d’en saisir la traçabilité, il a institué une commission chargée de revisiter toutes les ressources, tous les fichiers du personnel.
La situation paraît anormale. Il y a beaucoup d’irrégularités. Le rapport circonstancié avait été envoyé au Conseil d’administration où il a fallu laborieusement disserter avec la partie syndicale et le représentant du ministre de la Communication et médias.

Ainsi, d’irrégularités en irrégularités, l’audit a aussi décelé plusieurs déconvenues au niveau de la gestion de l’antenne publicitaire. Ce qui a poussé le directeur général ai. à prendre une mesure conservatoire de suspendre la diffusion de toutes les publicités à la télévision.

Mission de l’ICA ?

Créé en 1977, l’ex-studio-Ecole de la voix du Zaire « SEVOZA », actuellement Institut Congolais de l’Audiovisuel et du Multimédia, « I.C.A. » est un centre spécialisé de la Radio Télévision Nationale Congolaise « RTNC ». Il assure la formation professionnelle aux métiers de l’audiovisuel et du multimédia ainsi que de l’informatique.

Alors que sa vocation première était de combler les besoins de la RTNC en personnel qualifié dans divers métiers de l’audiovisuel, le centre est aujourd’hui appelé à répondre aux demandes de plus en plus croissantes de l’ensemble du secteur de l’audiovisuel et du multimédia de la République Démocratique du Congo et de la sous-region d’Afrique Centrale.

L’Institut Congolais de l’Audiovisuel et du Multimédia participe aussi au développement des médias par la:

– Réalisation de documentaires, spots publicitaires;

-Conception et Création des bases de données pour des PME, PMI et des particuliers;

-Création de progiciels pour des PME,PMI et des particuliers;

-Création des base de données bibliographiques;

-Il possède également à l’installation des réseaux informatiques;

-Publication assistée par ordinateur.

Sylvain Mukendi 

Related Articles