RDC-Son départ ou pas de l’Union sacrée de Félix Tshisekedi : Clément Kanku donne sa position ce vendredi à la population

Dans un message transmis à plusieurs médias de la République Démocratique du Congo, Clément Kanku Bukasa annonce une importante communication ce vendredi 05 novembre 2021 à la population de Kinshasa.

Certains membres de l’entourage du président du « Mouvement pour le Renouveau » ont fait savoir que sa communication porterait sur les enjeux politiques actuels de l’heure notamment le processus électoral et la frustration qui plane au sein de la coalition gouvernementale.

Clément Kanku Bukasa profitera également de cette opportunité pour donner clairement sa position concernant son avenir politique à l’Union sacrée dont Moïse Katumbi et ses partenaires menacent de plier leurs bagages.

Cette sortie médiatique va intervenir quelques jours après la mise en place de la nouvelle équipe au sein de la CENI, dirigée par Dénis Kadima Kazadi. Pour plusieurs forces politiques et sociales, la mise en place de cette équipe n’a pas respecté la constitution ni la loi organique portant organisation et fonctionnement de la CENI.

Les forces politiques et sociales se sont mises ensemble pour faire « bloc patriotique » contre l’Union sacrée de Félix Tshisekedi, accusée de manœuvrer pour avoir une CENI sous ses ordres.

Les mouvements sociaux CLC (catholique), MILAPRO (protestant), Ensemble pour la République, ECIDE, FCC, entre autres, se sont convenus, d’entreprendre « des grandes actions citoyennes à travers toute l’étendue du pays dès ce samedi 06 novembre pour exiger l’indépendance, la dépolitisation et la non instrumentalisation de la CENI en vue des élections crédibles, libres, transparentes, inclusives et apaisées ».