RDC : UDPS Luc Kabunangu suggère à Sama Lukonde « l’audit interne et la bonne gouvernance » pour la réussite de son gouvernement

Category: Politique 59

Les échanges et débats autour de la nomination du prochain gouvernement de « l’Union sacrée » se sont clôturés depuis samedi 27 février 2021 à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo.

De près ou de loin, plusieurs congolais se sont rétrouvés autour du premier ministre Sama Lukonde pour explorer quelques pistes pouvant aider le pays à réduire considérablement la corruption et la fraude.

Luc Kabunangu par exemple , plaide pour deux pistes de solution notamment l’audit interne et la théorie de la bonne gouvernance.

A en croire ce membre de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) , ces deux concepts sont très importants pour les retombées socioéconomiques lors du prochain gouvernement.

« Analyse des causes profondes et impartialité, 2 facteurs importants d’audit interne et bonne gouvernance à ramener dans la gestion de la chose publique pour stopper la perfection des erreurs et espérer améliorer notre gouvernance avec des retombées socio-économiques » suggère t-il au premier ministre Sama Lukonde.

A lui d’insister que « l’audit interne va se reposer sur l’assurance, l’efficacité et l’objectivité » des nouveaux animateurs de l’Union sacrée.

En rappel, Sama Lukonde a été nommé premier ministre par Félix Tshisekedi après la rupture de la coalition gouvernementale FCC-CACH. A en croire certaines sources de la primature, il ne reste que quelques jours pour la publication de son gouvernement .

Related Articles