RDC : Un collectif des intellectuels demande à Denis Mukwege de postuler « à la présidentielle de 2023 » pour sauver le pays en danger

Les intellectuels de la République Démocratique du Congo dont les professeurs des universités, des avocats, chefs d’entreprises et responsables d’églises, réunis au sein d’un collectif plébiscitent la candidature du docteur Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018, à la présidentielle de 2023.

A travers une déclaration lui adressée et publiée le jeudi 30 juin 2022, jour de la commémoration de l’indépendance de la RDC, ils déclarent que le pays est dans le chaos et il faut un leadership capable pour le sortir du bourbier.

«Nous en avons assez d’être conduits par des parvenus ou des personnes qui, n’ayant rien réalisé dans leur propre parcours de vie, recherchent le pouvoir pour obtenir, par la corruption, le vol, la ruse et la violence, ce qu’elles n’ont pas réussi à avoir par le travail et par les études. Aujourd’hui, il est incontestablement établi que vous êtes (Mukugwe, ndlr) l’homme qu’il nous faut à la fonction de président de la République Démocratique du Congo » rapporte cette déclaration.

Aux signataires de poursuivre :

«Levez-vous pour prendre la tête de ce peuple meurtri. Présentez vous à l’election présidentielle de 2023 que vous emporterez haut la main, parce que notre peuple qui vous appelle est celui qui vous élira».

Par la même occasion, ces intellectuels avouent que c’est le moment décisif pour accomplir sa mission de sauver le Congo.

Signalons que parmi les signataires figurent les professeurs Alphonse Maindo, Jean Claude Maswana, Bily Bolakonga, Michel Bisa et Fraternel-Divin Amuri.